itenfr +39.388.7903003 roots.italian@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Login
itenfr +39.388.7903003 roots.italian@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Login

La Calabre, baignée de la Mer Ionienne et de la Mer Tyrrhénienne pour environ 800 kilomètres de côte et séparée de la Sicile par le Détroit de Messine, peut être considérée une île. Son territoire est caractérisé par des côtes rocheuses alternées avec des côtes sableuses, vallées, rivières et montagnes, et entre les deux versants nous trouvons des climats très différents. Cet aspect a permis de protéger les cépages autochtones.

Quand les Grecs arrivèrent en Calabre, ils y assignèrent le nom Œnotrie, « Terre du vin », parce que la culture de la vigne et la production vinicole étaient déjà très répandues. À la fin du 19e siècle, le phylloxera n’a pas épargné cette région, qui a d’abord subi l’abandon puis la destruction complète des vignes. La reconstruction de la Calabre vinicole a été lente et graduelle et comme tant d’autres régions du Sud de l’Italie qui produisaient des vins ayant un titre alcoométrique élevé, pendants nombreuses années elle a fourni des vins de coupe aux producteurs du nord de l’Italie et à l’étranger. Aujourd’hui, cependant, la ténacité des producteurs a engendré l’affirmation de réalités productives et de vins importants.

La Calabre vinicole présente une étendue de 10.656 hectares (données du 2017), les cépages à baies noires occupent environ le 75% de la production, avec le 38% représenté par les AOP et le 33% par les IGP. En continuant du Nord au Sud, les principales zones viticoles sont les zones de Cosenza et Lamezia Terme sur le versant tyrrhénien, de Cirò et de la Locride sur le versant ionien.

Le premier vin à avoir obtenu la reconnaissance d’appellation d’origine Protégée, en 1969, a été le Cirò produit dans la province de Crotone par le gaglioppo, le cépage à baies noires le plus représentatif de la Calabre vinicole, dont les petites grappes, avec une peau épaisse et de couleur noir-violet, mûrissent dans la première décennie d’octobre et donnent des vins frais et sapides. Appelé par les Grecs ancien Kremisi, le Cirò rouge peut être combiné aux frittole traditionnelles (c’est-à-dire les parties moins nobles du porc, comme le lard, la couenne, les tibias, les joues et même la cartilage, laissés cuire dans le gras de la couenne à feu très lent).

Parmi les cépages à baies blanches, le plus caractéristique est le grec blanc. Ses grappes cultivées dans la province de Reggio Calabre, se présentent moyens-petites avec la peau verte-jaune et mûrissent vers la fin de septembre donnant des vins intenses, aux senteurs minérales et fruitées caractéristiques. La combinaison recommandée conduit certainement à un plat de poisson, peut-être du traditionnel espadon alla ghiotta.

Nous recommandons les visites Châteaux sur la Côte Viole, Montagne de rêve, Entre mystère et nature, Côte Ionienne: en goûtant un peu d’histoire et religion, La mer Ionienne de rêve, pour déguster les vins rouges et blancs produits en Calabre. Si vous avez aimé cet article, lisez aussi Le Roi de la Côte Viole.

Leave a Reply

Get a Question?

Do not hesitage to give us a call. We are an expert team and we are happy to talk to you.

1.8445.3356.33

Help@goodlayers.com

Recent Articles

Famille d’artistes
26 septembre 2020
Le Vol de l’Ange
21 septembre 2020
La Ville de Sassi
12 septembre 2020